LA PATHÉTIQUE COMEDIA DEL ARTE

Au lendemain du 4 décembre, où nous avons été reçus au Ministère de la Santé aux côtés d’organisations syndicales et de collectifs, nous avons une énième fois rappeler les difficultés que rencontrent l’hôpital public. Ce jeu cruel du chat et de la souris porteur de faux espoirs doit cesser.

Le Ministère persiste à revêtir sa coquille de Caliméro et son costume de Pinocchio invoquant “C’est la faute de…”. Le Ségur et la patience restent leurs seules réponses alors des patients stagnent toujours sur des brancards. Il y a deux jours, en Ile-de-France, il a fallu 4h pour trouver une place en réanimation. Le gouvernement nie les fermetures de lits et se défend d’avoir lancé une campagne massive de recrutement des professionnels. Sans réelle motivation pour améliorer les conditions de travail, la vacance des postes se poursuivra.

À Brive, un exemple pathétique de technique managériale nous scandalise. En effet, les soignants ont été victimes d’un remake de l’émission “patron incognito”. Cette mascarade de très mauvais goût a été orchestrée fièrement par la direction générale du Centre Hospitalier, l’encadrement et la chefferie de pôle. Ils ont eu recours à des comédiens se faisant passer pour des usagers jugeant de la prise en charge au sein de l’établissement. À croire que l’expérience patient n’est qu’un jeu. C’est un mépris des personnels hospitaliers, de leurs compétences et des patients. Dans un tel contexte, nos tutelles s’étonnent que les soignants ne veuillent plus exercer à l’hôpital. Les soignants ne partent pas de l’hôpital, ils en sont chassés.

Depuis trop d’années, la gestion de la santé ressemble à un vaudeville. La rencontre d’hier le confirme. Nous en avons assez de la volonté de destruction de l’hôpital. De l’ARS aux encadrements, bras armés de cette politique, personne ne semble remettre en cause ces techniques managériales nauséabondes. L’ampleur des mobilisations en est la preuve.

Nous témoignons notre soutien aux collègues du Centre Hospitalier de Brive. À tous les services qui subissent ces directives descendantes. À tous les services d’urgences qui ferment.

Prenez garde, nous n’avons pas dit notre dernier mot. La Santé reviendra aux mains des professionnels de terrain.

Le Collectif Inter-Urgences

Manifestation du 04.12.2021 devant les Invalides. Crédit Photo : Jérémy Chanchou

La pathétique comedia del arte

369.32 KB 4 Téléchargements

0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L'Inter Urgence sur les réseaux

Comment nous aider ?

advertisement

Pin It on Pinterest

Share This